PLASTIC

Deuxième opus des « Fantaisies dystopiques »

Théâtre et marionnettes
Spectacle tout public à partir de 11 ans
Durée 35 mn
A une époque très éloignée de la nôtre, dans un monde où les espèces animales et végétales ont pratiquement disparu, où l’air et l’eau se raréfient, Eva, éminente chirurgienne plastique, tente secrètement de sauver ce qui reste de la planète.
Son activité dédiée à quelques privilégié-e-s s’accrochant à leur pouvoir, cache une activité beaucoup plus subversive. D’une manière scientifique et déontologique selon sa conscience, en respectant son adage « le vivant au service du vivant ! », elle déclenche l’élimination de l’espèce humaine de l’équation écologique, se lançant avec son fidèle serpent, collaborateur de la première heure, dans d’étranges expérimentations qui pourraient bien changer les perspectives de la fin du monde…

INTENTIONS DES METTEURS EN SCENE :
 » Sur cette deuxième commande d’écriture faite à Alexandra Mélis, il n’était question que d’un titre, « Plastic », avec le souhait de faire écho à la première commande « Scalpel » (sur la chirurgie esthétique), en ouvrant sur d’autres terrains non explorés avec Scalpel. Alexandra nous a alors concocté un texte qui met en relief la transformation du vivant, voire l’évolution de l’humain par l’humain lui-même. Une sorte de fantaisie « trans-hum-animaliste » qui permet par l’humour et par son écriture acérée d’ouvrir un champ de la réflexion sur notre devenir.
Il s’agît d’une dystopie utopique ou bien alors d’une utopie dystopique. Nous laisserons le choix d’interprétation au spectateur… »

LES FANTAISIES DYSTOPIQUES :
Avec sa distribution en miroir, Scalpel et Plastic se répondent et composent un programme dystopique complet sur le thème de la chirurgie esthétique et de ses dérives. Deux formes acides à l’humour caustique, sur un futur peu reluisant…
Durée : 1h10 sans coupure.

DISTRIBUTION

Texte : Alexandra-Shiva Mélis
Mise en scène : Martial Anton et Daniel Calvo Funes
Avec : Mélanie Depuiset et Frédéric Rebière
Musique : DEF
Marionnettes : Daniel Calvo Funes et Fabrice Tanguy
Scénographie : Olivier Droux
Création lumière : Martial Anton
Régie : Gweltaz Foulon
Costumes : Maud Risselin
Dessins préparatoires et séquences vidéo : Matthieu Maury
Construction décors : Olivier Droux et Christophe Derrien

Production Tro-Heol
Coproduction Le Théâtre à la Coque, Centre National de la Marionnette (56), La Maison du Théâtre, Brest (29) , Hennebont (56), Soutien de l’Hectare, Centre National de la Marionnette, Vendôme ( 41)