Sélectionner une page

LA MANO

« …Martial Anton, fils improbable de Franz Kafka et de David Cronnenberg, manie habilement le doute et l’ironie pour évoquer la cohabitation d’un greffé et de sa nouvelle main. »
L’EXPRESS,Thierry Voisin – Novembre 2003
Théâtre et marionnettes, spectacle tout public à partir de 10 ans.

Victime d’un malencontreux accident dans sa boucherie, Roberto, émouvant personnage, d’un autre âge, se voit affublé d’une nouvelle main, dotée de sa propre personnalité.
Progressivement, cette cohabitation involontaire devient insupportable, le harcèlement et la manipulation mentale montrent bientôt leur face hideuse.
Javier Garcia Teba, l’auteur de cette pièce, poussant cette situation à son paroxysme, va jusqu’à dédoubler la pensée du personnage, créant une intense lutte intérieure.
Nous nous sommes emparés avec gourmandise de cette histoire pour la traiter avec un humour noir, très noir et proposer au spectateur d’accompagner le personnage dans ce voyage intime où l’on est jamais certain de ce que voit ou entend Roberto. 

MENTIONs

Durée : 1h

LA MANO
Texte Javier García Teba
Traduction de l’espagnol de D. Calvo Funes  et S. Fernández

Mise en scène  Martial Anton et Daniel Calvo Funes
Avec Daniel Calvo Funes, Sara Fernandez
Scénographie et marionnettes : Daniel Calvo Funes

 Production : Cie Tro-héol Coproduction : Très Tôt Théâtre
Avec le soutien de : DRAC Bretagne, Conseil Régional de Bretagne, Conseil Général du Finistère