Sélectionner une page

la ballade de Dede

« …ce spectacle joue avec nos peurs les plus refoulées, évoque l’amour, la mort, la solitude et l’éternité. C’est épouvantable, tragique et magnifique. » Le Figaroscope, juillet 2001– Dominique Duthuit
« … Il s’agit là d’une véritable histoire de vampire. La marionnette de Dédé et ses sbires déambulent dans un univers obscur et fantastique, peuplé de machines magiques et d’objets dotés de la parole.

MENTIONs

Mise en scène Martial Anton.